David Seymour était un photographe polonais naturalisé américain connut pour être le cofondateur du collectif Magnum Photos et pour être spécialisé dans la photographie de guerre et les portraits.

Ses premières années

Né Dawid Szymin le 20 Novembre 1911 à Varsovie de parents juifs polonais, David Seymour (aussi connu sous le pseudonyme de Chim) immigre en 1914 à Odessa avec sa famille pour revenir en 1919 après le 1ere Guerre Mondiale à Varsovie. En 1929, il commence des études d'art à Leipzig, puis part s'installer en 1931 à Paris. Il s’inscrira alors à l'Université de la Sorbonne et y étudiera la photographie avant de décrocher son diplôme en 1933. La même année, il commença à travailler comme journaliste pigiste et eut ses premiers clichés publiés dans le magazine Regards (proche du front populaire) l'année suivante. Cet à la même période à Paris que David Seymour rencontrera Robert Capa et Henri Cartier-Bresson avec qui il fondera quelques années plus tard le collectif Magnum Photos.

Sa carrière de photographe de guerre

En 1936, il part en Espagne pour couvrir la guerre civile du coté des Loyalistes, puis revient brièvement à Paris en 1939 avant de repartir pour le Mexique, pour documenter le périple des loyalistes espagnols réfugiés sur place. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il était à New York et décide en 1940 de s'enrôler dans l'armée des États-Unis, servant en Europe comme photographe et interprète jusqu'en 1945. En 1942, il serra naturalisé citoyen des États-Unis. La même année, ses parents seront tués par les nazis.

Quelque temps après le jour J, David Seymour rencontre lors d'un déjeuné dans un café au Bois de Boulogne à Paris, Will Lang Jr. qui est alors le chef de bureau parisien du magazine Life, le journaliste Dida Comacho et le photographe Yale Joel. Grâce à ce déjeuné, il travaillera pour le magazine, en plus d'autre tels que Look, Paris-Match et Regards (qui fût le premier à l'avoir publié à ses débuts).

Après la guerre, et la création de Magnum Photos en 1947, David Seymour retournera en Europe pour documenter le sort des enfants de réfugiés pour l'UNICEF (Fonds d'urgence international de l'enfance des Nations Unies) qui a été récemment formé. Durant cette mission, il parcourra la Tchécoslovaquie, la Pologne, l'Allemagne, la Grèce et l'Italie. Le fruit de ses travaux serra publié en 1949 sous le titre Children of Europe.

La réputation de Chim pour ses photos convaincantes d'orphelins de guerre a été complétée par la suite par son travail de portraitiste de célébrités Hollywoodiennes telles que Sophia Loren, Kirk Douglas, Ingrid Bergman et Joan Collins.

Après la mort de Capa en 1954, Chim est devenu président de l'agence Magnum Photos. Il occupera le poste jusqu'au 10 Novembre, 1956, date à laquelle lui et le photographe français Jean Roy furent tué par une rafale, alors qu'ils couvraient l'armistice de la guerre de Suez.

Photojournalisme, Photographe, Photographie de guerre


Chris C.

Passionné de photo depuis ma plus tendre enfance, j'ai étudié ce vaste sujet à la fac. C'est une période qui me manque, surtout le développement photo en chambre noir… Par la suite, j'ai commencé à devenir contributeur sur le site iStockPhoto en 2006 et ai finalement créé Déclic Photo fin 2014.