Nick Ut est un photojoursnaliste vietnamien travaillant pour l'Associated Press (AP). Sa photo de la petite Phan Thị Kim Phúc fuyant son village de Trang Bang alors attaqué au napalm par l'armée sud-vietnamienne est l'une des photos de la guerre du Vietnam les plus manquantes, elle fût d'ailleurs lauréat du prix Pulitzer en 1972.

Ses premières années

Né le 29 Mars 1951 à Long An au Viet Nam Nick Ut (de son vrai nom Huỳnh Công Út) a commencé à prendre des photos pour l'Associated Press, quand il avait 16 ans, juste après que son frère aîné Huynh Thanh My, un autre photographe d'AP, soit tué au Vietnam. Ut lui-même a été blessé trois fois durant la guerre. Nick Ut a depuis travaillé pour l'Associated Press à Tokyo, en Corée du Sud et Hanoi et maintient toujours le contact avec Kim Phuc, qui réside maintenant au Canada.

Au sujet de la photo de Phan Thị Kim Phúc

Avant de livrer son film avec la photo Kim Phuc, il l'a emmenée à l'hôpital. La publication de la photo a été retardée en raison de débat du bureau de l'Associated Press à propos de la publication de la photo d'une jeune fille nue:

…Un éditeur à l'AP a rejeté la photo de Kim Phuc courant sur la route sans vêtements, car la photo montrait la nudité frontale. Les photos de nus de tous âges et sexes, et des vues particulièrement de face étaient un NON absolu pour l'Associated Press en 1972… Horst via télex avec le siège social de New York répliqua qu'une exception devait être faite, avec le compromis qu'aucun plan rapproché de la jeune fille Kim Phuc seule serait transmise. L'éditeur photos à New York, Hal Buell, a convenu que la valeur des nouvelles de la photographie l'emportaient sur les réserves au sujet de la nudité.

— Nick Ut

De nos jours

Nick Ut est devenu citoyen des États-Unis et est marié avec deux enfants. Il vit à Los Angeles, et reste un photographe de l'Associated Press. Ses photos de Paris Hilton pleurant sur le siège arrière d'une voiture de patrouille d'un shérif du comté de Los Angeles le 8 Juin 2007 (précisément 35 ans après la photo Phuc) ont été publiés dans le monde entier et ont figuré en bonne place à la télévision après avoir été diffusés sur Internet.

Photographie de guerre, Photojournalisme


Chris C.

Passionné de photo depuis ma plus tendre enfance, j'ai étudié ce vaste sujet à la fac. C'est une période qui me manque, surtout le développement photo en chambre noir… Par la suite, j'ai commencé à devenir contributeur sur le site iStockPhoto en 2006 et ai finalement créé Déclic Photo fin 2014.